Clicky

Guide d'achat, avis & Comparatif du slackine. A savoir avant d'acheter

Comparatif 2017 et avis des meilleures sacs hydratation.

Si vous en êtes encore à sortir votre gourde du sac à dos lors de vos activités sportives, c’est que vous avez cruellement besoin de lire ce qui suit, et vous êtes donc au bon endroit. Le sac d’hydratation est l’accessoire indispensable pour de nombreux sportifs, dans une multitude de disciplines. Pratique, confortable, et surtout très utile, il vous accompagne partout que vous soyez en vélo, à pied ou même en bateau. Découvrez ici notre comparatif des meilleurs sacs d’hydratation, et quelques infos pratiques pour choisir ou utiliser ce type de matériel.

Les meilleurs sacs d’hydratation

Camelback

sac camelbak pas cher Il s’agit de la référence absolue en matière de sac d’hydratation. Le fabricant américain est d’ailleurs le premier à avoir mis au point ce genre de matériel pour un usage sportif. Compact et léger, il permet de ne jamais manquer d’eau sans pour autant s’encombrer d’un sac à dos plus lourd ou d’une gourde pas toujours simple à manipuler en plein effort.

Sa capacité de 1,5 litre est généralement suffisante pour rester hydraté pendant plusieurs heures. Le remplissage se fait très simplement et l’eau est bien maintenue au frais. Le tuyau et surtout l’embout breveté par la marque permettent de boire très facilement sans effort particulier. C’est en plus un sac esthétique qui reste bien collé au dos lorsqu’on serre bien les sangles. Du très bon matériel pour les sportifs ou les sportives de toutes tailles.

Vbiger Sac à dos d’hydratation tactique

sac hydratation pas cher Ne vous fiez pas à son prix tout doux qui pourrait nous faire craindre une mauvaise qualité. Ce sac est tout simplement parfait pour transporter une bonne quantité d’eau sans effort. En effet, il est possible de remplir le réservoir avec 3 litres de liquide et la conception du sac fait qu’il ne nous heurte jamais le dos.

Le remplissage se fait très simplement par une ouverture assez large, et la matière étanche permet de remplir notre sac dans une rivière sans pour autant l’imbiber d’eau. On apprécie particulièrement la sangle à l’avant qui maintient le sac parfaitement en place, et ce quels que soient les efforts que l’on fournit. L’ensemble est de très bonne qualité, et le réservoir est amovible pour être nettoyé plus facilement. C’est tout simplement un sac presque parfait qui n’a réellement pas à rougir de la concurrence, bien au contraire.

Tsing

sac hydratation pas cher Ce sac est conçu pour rester collé à votre dos en toute occasion et pour ne pas vous gêner pendant vos activités sportives. On trouve un compartiment qui peut accueillir une poche à eau de 2 litre, ce qui permet de courir ou de rouler pendant plusieurs heures avant de devoir remplir à nouveau les réserves. On trouve également de petits rangements supplémentaires, pour vos clés, votre téléphone…

Les tissus sont de très bonne qualité, et permettent à l’utilisateur de ne pas avoir le dos qui transpire abondamment pendant ses activités. Les bretelles sont bien larges pour une meilleure répartition du poids, et elles sont en grandes mailles pour laisser respirer au maximum la peau. Tout a été pensé pour que le sportif se sente aussi bien que possible avec ce sac à dos sur les épaules, et que ses performances ne soient pas altérées.

Lixada 18 L

sac hydratation pas cher Ce sac à dos très complet permet de transporter une poche à eau de deux litres, et il restera encore 16 L pour stocker les affaires que vous souhaitez emporter. C’est réellement un sac idéal pour le trek ou la randonné, mais il est aussi parfait pour le vélo ou toute autre activité sportive. Il est léger et bien rembourré aux endroits stratégiques pour ne pas gêner l’utilisateur.

Complètement étanche, résistant aux déchirures, équipé de bandes réfléchissantes pour rouler la nuit et d’une housse de pluie pour lutter contre les éléments, c’est réellement le sac idéal pour tout sportif qui se respecte. On apprécie également les bandoulières facilement réglages, mais surtout les sangles de poitrine et de taille qui permettent un maintien absolument optimal. Si vous êtes à la recherche d’un sac d’hydratation réellement complet, alors foncez, c’est de ce sac dont vous avez besoin.

Le sac d’hydratation, c’est quoi ?

meilleur sac hydratation

On peut le nommer sac à eau, sac-gourde, mais aussi sac-réservoir, cet accessoire est un sac qui contient un réservoir souple, pour nous permettre de partir en excursion avec le liquide de notre choix. Un tuyau flexible sort du sac, et il est maintenu à proximité de la bouche de l’utilisateur, pour que ce dernier puisse boire dés qu’il le souhaite. Il s’agit tout simplement d’une alternative, bien plus pratique, à la traditionnelle gourde qui bouge et se balade dans un sac à dos lambda.
Les militaires américains sont les premiers à avoir bénéficié de ce type de matériel, et progressivement le sac d’hydratation est devenu un incontournable dans de nombreux sports, notamment pour le cyclisme, la course à pied, la randonnée, mais aussi la moto, ou encore la chasse, le roller et même le parapente et l’alpinisme.

Les formes peuvent varier d’un sac à un autre selon les usages et les activités sportives qu’il vise. Ainsi on trouve certains sacs d’hydratation qui ne sont conçus pour rien d’autre que le transport d’une certaine quantité d’eau, tandis que d’autres modèles se montrent plus complets et possèdent plusieurs poches supplémentaires qui permettent de transporter des vêtements supplémentaires, de la nourriture, un smartphone, etc.

Le réservoir est généralement fait de plastique et le plus souvent de caoutchouc. Sa capacité oscille entre 1,5 et 3 litres selon les modèles. Il peut être isolé thermiquement afin que le liquide ne chauffe pas ou ne gèle pas. Un tuyau relié au réservoir permet à l’utilisateur de boire facilement sans même avoir besoin d’utiliser ses mains. Pour le remplir, une ouverture plus grande, dévissable, nous permet de le remplir facilement et rapidement.

Les avantages d’un sac d’hydratation

L’hydratation est un des éléments clés de la performance. Il faut régulièrement s’hydrater afin de remplacer l’eau présente dans notre corps, car une simple perte de fluide de 2 % du poids du corps contribue à faciliter la fatigue et mine forcément la performance.

Le premier avantage d’un sac d’hydratation, est qu’il permet de s’hydrater plus facilement, et surtout plus souvent par petite gorgée, ce qui est très largement conseillé. Quel que soit le sport, il est préférable de boire peu et souvent, que de boire 1 litre à chaque arrêt.

Le sac d’hydratation est aussi un accessoire très pratique. L’embout du tuyau est à portée de bouche, et il s’attrape directement avec celle-ci sans l’aide des mains. Une gourde est parfois difficile à attraper, il faut même quelques fois l’aide d’un coéquipier. On perd alors tout autant de temps à la sortir qu’à la remettre en place.

L’encombrement est réduit. Une gourde garde toujours sa taille de départ et elle prend toujours autant de place dans notre sac à dos, qu’elle soit pleine ou quelle soit vide. La poche à eau du sac d’hydratation s’adapte et prend n’importe qu’elle forme. Elle n’est pas rigide et forcément l’espace nécessaire à son transport est moindre par rapport à une gourde.

Malgré qu’il prenne moins de place, le sac d’hydratation offre une plus grande capacité. Ainsi on peut partir avec entre 1 et 3 litres d’eau sur le dos, sans pour autant être encombré d’un gros bidon difficilement transportable. Le poids est également mieux réparti.

Par temps froids, un sac d’hydratation permet généralement de conserver l’eau à bonne température. Dans une gourde, notamment si on la garde à portée de main, le liquide aura tendance à geler facilement.

Comment choisir son sac d’hydratation ?

comparatif meilleur sac hydratation

Pour chaque pratique, on peut trouver des sacs d’hydratation adéquat. Pour des performances sur des distances relativement courtes alors on va préférer un sac aussi compact et surtout léger que possible. Dans certains cas on ne se contentera que d’un sac d’hydratation pur et dur de 1,5 à 3 litres, qui ne contient que de l’eau et rien de plus.

Pour des distances plus longues, en randonnée notamment, on préfère un sac d’hydratation offrant une contenance plus importante, généralement entre 10 et 20 litres. On peut ainsi s’hydrater facilement, tout en emportant avec nous notre matériel de rando, comme quelques outils, une veste contre la pluie, etc.

La qualité de la poche à eau est bien sûr un élément très important. Les plastiques doivent être de bonne qualité, que ce soit pour la poche en elle-même que pour les éléments qui la composent, tel que le tuyau ou encore la valve. Il est aussi préférable que l’ouverture de la poche soit assez grande, afin de pouvoir la nettoyer facilement et pourquoi pas d’ajouter quelques glaçons en été.

La taille de la poche sera un critère de choix également. On peut acheter des poches séparément du sac, et ainsi changer de poche selon notre activité, ou lorsque il est préférable de la remplacer. La capacité varie d’un à trois litres suivant les différents modèles. Attention toutefois, certains sacs ne pourront pas accueillir des poches supérieures à une certaine capacité.

Des différences de fabrication

Suivant les pratiques sportives, on va trouver différents types de sacs, qui ne remplissent pas toujours les mêmes objectifs. Certains auront besoin de sacs bien aérés pour ne pas transpirer, d’autres de sacs complètement étanches pour affronter la pluie ou les cours d’eau, ou encore des sacs rigides qui restent parfaitement en place et résistent aux chocs.

Un sac bénéficiant d’un tissu respirant au niveau du dos est toujours bénéfique. On transpire ainsi beaucoup moins pendant notre activité, et c’est forcément plus confortable ainsi, même lorsqu’il fait chaud. La plupart des sacs proposent des empiècements en mesh, qui permettent de conserver le sac légèrement décollé du dos. Cela favorise le passage de l’air, et on reste ainsi au frais et sec bien plus facilement.

Les sangles à l’avant font partie des éléments important lors du choix d’un sac d’hydratation. Pour la randonnée, elles ne sont pas forcément utiles, ou remplacées par une simple boucle. Pour le VTT en revanche, ou tout autre sport qui bouge plus, il faut au moins trouver une sangle au niveau des pectoraux pour que le sac reste parfaitement en place quand le tracé devient plus chaotique. On peut également trouver une sangle supplémentaire au niveau du bas-ventre, pour plus de sécurité et de stabilité.

Toujours pour les sports où il y a des risques de chute, on peut trouver des sacs avec des dorsales intégrées. Cela offre une protection accrue, et vous évite d’accumuler trop de couches de vêtements. C’est en plus généralement plus confortable.

Si vous aimez partir pour de longues randonnées, vous n’êtes pas à l’abri d’une averse, voire même d’une pluie plus persistante. Il est alors préférable que le sac possède une doublure imperméable qui se déplie et converse ainsi votre sac d’hydratation et ce qu’il contient à l’abri de l’humidité. Même un sac étanche finit généralement par être pénétré par l’humidité lorsqu’il n’a pas cette protection supplémentaire.

Des lanières supplémentaires peuvent aussi être utiles, pour accrocher des protections (casque, coudières ou genouillères), où quelques outils que vous souhaitez toujours avoir sous la main. Là encore, tout dépend le type d’activité que vous souhaitez pratiquer.

Enfin, si vous êtes une femme, sachez que certains fabricants proposent des sacs d’hydratation parfaitement adaptés à vos morphologies. Les coupes sont plus féminines ainsi que les couleurs, et à l’avant la sangle pour la poitrine est bien mieux adaptée et plus confortable pour ces dames.

L’entretien d’un sac d’hydratation

Si le sac d’hydratation est très pratique lors des activités sportives, il est en revanche plus favorable au développement des bactéries et plus difficile à nettoyer qu’une simple gourde. Sans un bon entretien, le goût de votre boisson va vite devenir désagréable.

Même s’il est parfois difficile de trouver la motivation de nettoyer son matériel après une journée d’effort, il est impératif de prendre quelques minutes pour la poche à eau de son sac d’hydratation. Sans entretien, les bactéries vont se développer en nombre trop important, et votre poche à eau va sentir mauvais pour vos prochaines excursions.

On ne va pas se mentir, l’entretien d’une poche à eau est quelque peu laborieux. Le trou est d’un diamètre relativement faible, ce qui rend très difficile le nettoyage de l’intérieur. La meilleure solution est alors de placer du papier essuie-tout au bout d’une tige, et de nettoyer à l’eau claire l’intérieur de la poche. Rincer avec de l’eau et quelques gouttes de javel, qui empêcheront le développement de bactéries et la formation de moisissures. Enfin, laissez sécher puis placez votre poche à eau dans un congélateur, les bactéries restantes n’y survivront pas et il n’y a aucune chance que des nouvelles prennent le relais.